FacebookTwitterFeed

Imprimer Initialiser la taille du texte Agrandir la taille du texte

Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle : le droit à la réussite pour chaque enfant, un enjeu de société

  • Créé le jeudi 19 janvier 2017
  • Catégorisé dans : Actualités

electionspresidentielle

« Prenons nos livres et nos stylos. Ce sont nos armes les plus puissantes. Un enfant, un enseignant, un stylo et un livre peuvent changer le monde. L’éducation est la seule solution »

Malala, Prix Nobel de la Paix (Assemblée Générale de l’ONU le 12 juillet 2013)

 

 

Madame, Monsieur,

 

Cette année est marquée par de grands rendez-vous démocratiques avec les échéances électorales présidentielles et législatives. Les parents d’élèves suivent avec la plus grande attention les débats qui marqueront l’orientation de notre pays pour les années à venir. Dans un monde en mutation, en proie à l’incertitude, l’Ecole n’est pas épargnée. Les enquêtes internationales révèlent l’incapacité de notre système éducatif à réduire les inégalités. Notre système produit des prix Nobel mais laisse trop d’enfants sur le bord du chemin. Cette situation est intolérable. Cette injustice profonde mine la vie de milliers d’enfants. Quel pays peut tolérer plus longtemps de laisser de côté une part de sa jeunesse ?

Dans ce contexte, la parole des parents d’élèves doit être entendue, écoutée et prise en compte. Au quotidien, des centaines de milliers de parents d’élèves de la FCPE luttent contre les déterminismes sociaux, contre les injustices et pour une Ecole qui inclut tous les élèves. La place des parents dans le débat est incontournable.

L’Ecole doit être au cœur des politiques publiques, parce que l’Ecole dessine aujourd’hui la société de demain. Dans ce débat démocratique, la FCPE défend des principes que sont la coéducation, le vivre ensemble, l’Ecole publique, gratuite, laïque, les valeurs de la République. Ces principes sont la condition pour former des citoyens libres, éclairés et critiques à l’égard d’un monde en mutation.

Les parents d’élèves de la FCPE souhaitent un réel débat sur l’avenir du système éducatif, loin des outrances et des solutions populistes. L’Ecole n’est pas déconnectée de la société, les problèmes ne s’arrêtent pas à ses portes mais les solutions doivent être à la hauteur de la promesse que l’on place dans la République et dans son Ecole.

Depuis 70 ans, des générations de militants se sont succédé à la FCPE, avec au cœur de leur engagement l’exigence d’une Ecole bienveillante, égalitaire, émancipatrice, respectueuse de chacun et soucieuse de l’application de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. La nature de cet engagement est resté le même, ne laisser aucun enfant en marge.

Aujourd’hui, le combat continue et cette campagne doit pouvoir apporter des réponses aux inégalités, à la transmission des savoirs, au bien-être des enfants à l’Ecole, à l’apprentissage et ses nouveaux outils avec notamment le numérique, aux rythmes de vie des enfants, à la transition écologique, au parcours de formation des élèves…. L’Ecole doit être un bien commun de notre République.

La FCPE a travaillé avec ses adhérents à la construction d’une plateforme de revendications dessinant un projet global pour l’Ecole, en développant les thèmes abordés dans cette lettre. Sur tous ces sujets, la FCPE attend de vous, Madame, Monsieur, des réponses et vous convie d’ores et déjà à venir en discuter à Paris, à l’occasion du rassemblement de l’ensemble des représentants locaux de la FCPE.

 

Liliana Moyano, présidente de la FCPE

Twitter   Facebook  
>

Espace réservé

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

108-110 avenue Ledru-Rollin
75544 Paris cedex 11
Tél : 01.43.57.16.16
Fax : 01.43.57.40.78

 

Mentions légales

Copyright © 2011 --- FCPE
Tous droits réservés

Lire les mentions légales