Initialiser la taille du texte Agrandir la taille du texte

Gardes à vue des élèves à Saint-Denis : la FCPE demande la mise en place d’un vrai dialogue avec les élèves et les parents

  • Créé le jeudi 9 mars 2017
  • Catégorisé dans : Actualités

Actualités

FCPEgardesavueSuite aux événements survenus mardi 7 mars au lycée Suger à Saint-Denis, la FCPE demande à ce que toute la lumière soit faite sur le déroulé des incidents, qui ont entraîné l’interpellation de dizaines d’élèves. Bien évidemment, les parents d’élèves ne cautionnent ni les incidents, ni les affrontements qui ont eu lieu. Néanmoins, la précipitation des forces de l’ordre à arrêter les lycéens en nombre pose question.

La FCPE rappelle que le nécessaire maintien de l’ordre ne doit pas prendre le pas sur la conciliation, et que les violences dans les établissements peuvent être évitées dès lors que la problématique du climat scolaire est réellement prise en compte.

Les parents d'élèves souhaitent que le dialogue reprenne rapidement, et sont prêts à concourir avec le chef d'établissement et les équipes pédagogiques à la mise en place de procédures permettant l'expression des lycéens.

Twitter   Facebook  
>