FacebookTwitterFeed

Imprimer Initialiser la taille du texte Agrandir la taille du texte

Faire vivre la coéducation !

  • Dernière mise à jour mardi 7 juin 2016
  • Catégorisé dans : Agir

motion

Dans son discours d’ouverture lors du congrès national de la FCPE, Liliana Moyano a clamé qu’elle ne tolérerait plus la moindre entorse au décret de 2006 qui fixe, entre autres, les droits des représentants des parents d’élèves.

Les délégués FCPE ont confirmé leur ras-le-bol en adoptant à l’unanimité la motion "Application du décret parents". Ainsi la présidente de la FCPE a déclaré que tout incident, même le plus minime s’il en est, fera systématiquement l’objet d’une remontée par nos soins au ministère de l’Education nationale, puis ce sera le recours auprès du tribunal administratif.

Elle invite ses conseils départementaux à signaler systématiquement tout manquement dans l’application des droits des parents notamment sur :

- L'affichage des coordonnées des représentants de parents d'élève en début d'année notamment des associations représentées en CDEN, CAEN ou au CSE (art. D111-6 et D111-7 du code de l’éducation) ;

- La communication de la liste des parents d'élèves de l'école ou de l'établissement scolaire, avec leurs coordonnées (art. D111-8).

- La mise à disposition d’une boîte aux lettres et d’un panneau d'affichage (art. D111-8) ;

- La possibilité de distribuer nos documents dans de bonnes conditions et sans censure (art. D111-9) ;

- La possibilité pour les représentants des parents d’exercer pleinement leur rôle de médiateur (art. D111-11) ;

- Des horaires de réunion des instances compatibles avec les disponibilités des parents (art. D111-12) ;

- La mise à disposition des mêmes documents et des mêmes informations pour les représentants des parents d'élèves que pour les autres membres de l'instance concernée (art. D111-13) ;

- La mise à disposition d’un local de l'école ou de l'établissement scolaire pour l'organisation de réunions, pendant ou en dehors du temps scolaire (art. D111-14).

Cette liste n’est pas limitative, l’imagination des chefs d’établissements et des directeurs d’école étant parfois foisonnante lorsqu’il s’agit d’entraver le droit des parents d’élèves.

Twitter   Facebook  
>

Espace réservé

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

108-110 avenue Ledru-Rollin
75544 Paris cedex 11
Tél : 01.43.57.16.16
Fax : 01.43.57.40.78

 

Mentions légales

Copyright © 2011 --- FCPE
Tous droits réservés

Lire les mentions légales