FCPE - Lettre d'information n°51 - mai 2015

BandoNLcollege
Lettre n° 51 - mai 2015 ...
facebooktwitter  
edito500   agenda280

Un collège qui permette la réussite de tous !

Paul-RAOULT

« Il est plus facile d'organiser la promotion de quelques-uns, que de construire un modèle qui permette la réussite de tous » ! Tout au long de l'année 2013-2014, les militants de la FCPE ont construit collectivement des propositions concrètes pour une grande réforme du collège. Ces propositions ont été élaborées d'après les grandes orientations que nous avions établies ensemble dans notre projet éducatif. Chaque militant a pu apporter sa contribution à la rédaction de « nos ambitions pour le collège. »

Ce moment de la scolarité obligatoire devrait permettre à tous d'acquérir le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, indispensable pour que les collégiens deviennent des citoyens acteurs de leur vie.... Mais il n'en est rien, car le collège d'aujourd'hui est construit sur un modèle élitiste. Il est construit sur l'idée que lorsqu'un élève est en échec, c'est d'abord de sa faute, car il n'aurait pas le bon bagage culturel, ne serait pas assez scolaire ni assez méritant ou aurait des parents démissionnaires.

 

 

Lire la suite

 

dates51 1105 2

Afin de faire cesser la campagne de désinformation sans précédent menée par certains sur la réforme du collège, la FCPE, le Crap-cahiers pédagogiques, le SE-Unsa, le Sgen-CFDT et Education & Devenir organisent une conférence de presse lundi 11 mai 2015 à 13h30, au siège de la FCPE.


dates51 1905 2

L'Ortej organise mardi 19 mai un colloque sur le thème "Rythmes scolaires et complémentarité éducative en Allemagne et en France. Quelles différences, quelles convergences ? De la recherche aux applications". Il aura lieu de 8h30 à 17h30 au lycée Louis Le Grand à Paris. Inscriptions par mail : obsortej@gmail.com.

terrain500   chiffre280

Face aux rumeurs, la FCPE rétablit la vérité

réformecollège

« Nous parents d'élèves au sein de la FCPE, nous voulons prendre part à la construction d'un collège qui permette la réussite individuelle et collective de tous les jeunes ».

Le collège ? La FCPE est prête depuis 2014, date à laquelle elle a publié une sorte de livre blanc sur ce qu'elle voulait pour le collège de demain !

Et n'en déplaise à certains, le projet proposé par le ministère va dans le bon sens. Interdisciplinarité, innovations pédagogiques, travail en petits groupes... Les élèves prendront enfin le temps de travailler ensemble sur des objets d'études qui concernent plusieurs disciplines. Ils pourront se rendre compte que tout ce qu'ils apprennent est lié, sert à quelque chose dans la vraie vie, dans leur future vie de citoyen et pas seulement à obtenir une bonne note ! Dans une tribune publiée le 30 avril dans Libération, Paul Raoult, président de la FCPE, a réaffirmé son soutien à la réforme du collège, approuvée par la majorité des membres du Conseil supérieur de l'éducation. 

 

   Lire la suite

 

90 minutes. Un véritable temps de repos à l'heure du déjeuner. Depuis des années, la FCPE demande que tous les enfants du primaire et du collège aient une pause de 90 minutes, pas moins. Pour la FCPE, la réforme du collège va dans le sens d'un plus grand respect du rythme des élèves.

 

twit280

Christian Chevalier @UnsaChevalier

Non toute la société n'est pas hostile à la reforme du collège. Je le dis haut et fort en signant cette pétition

Najat Belkacem @najatvb
Réforme du collège : que les conservateurs tombent les masques ! - Itw @LePoint #College2016 

video500   Web280

En quoi l'interdisciplinarité peut-elle aider
à la réussite des élèves ?

photoPW

Pour Philippe Watrelot, président du CRAP-Cahiers pédagogiques, l'interdisciplinarité ne doit pas être perçue « comme une remise en question des disciplines ». Elle permettra de « donner plus de sens aux apprentissages et plus de cohérence au travail des enseignants ».

 

Urgence au collège : tribune de Paul Raoult, publiée dans Libération 
Faut-il rappeler que 140 000 élèves sortent, chaque année, du système scolaire sans qualification, et que si l'on cumule ce chiffre sur cinq ans, cela fait 700 000 jeunes qui se retrouvent sur le marché du travail sans diplôme ? Dans un pays qui compte 5 millions et demi de chômeurs, ces chiffres ont de quoi angoisser les parents ! Alors que l'un des défis à relever pour l'école est de faire réussir tous les élèves indépendamment du niveau social et culturel de leurs parents, seulement 12% d'enfants d'ouvriers non qualifiés parviennent à obtenir un diplôme supérieur contre les deux tiers des enfants d'enseignants ou de cadres.


com500   kiosque280 

La FCPE condamne le fichage des enfants à Béziers

Réforme du collège : en finir avec l'intox !

Le CSE vote pour la demande de la FCPE de créer une commission spécialisée sur le calendrier scolaire

Pour une réforme qui mette fin au collège à deux vitesses !

 

 

affichecollege 452x640Relisez nos propositions pour le collège formalisées depuis 2014 dans ce document !

NL-Basdepage

 Si vous ne souhaitez plus recevoir d'email de notre part,