FCPE - Lettre d'information n°58 novembre 2015

NLnov2015
Lettre n° 58 - Novembre 2015 ... facebook twitter  
edito2015   agenda280

Déterminés !

LMoyano

Vendredi 13 novembre, dans les rues de la capitale, le fanatisme a frappé une nouvelle fois. Dans une salle de concert, dans un restaurant, à la terrasse des cafés, là où le vendredi soir, les jeunes ou les moins jeunes se rassemblent pour partager ensemble l'amitié, le plaisir d'être ensemble, le plaisir de s'aimer librement.

Ce qui a été attaqué, ce sont les valeurs que chacun d'entre nous porte en soi, au quotidien. Chacun d'entre nous incarne cette République libre qui place l’Education en son cœur. Face à cette horreur, nous sommes tous choqués, meurtris mais nous sommes aussi déterminés, debouts. Déterminés à faire vivre encore plus intensément nos valeurs humanistes, à nous tourner vers l’action, à jouer notre rôle.Déterminés à faire vivre la liberté, qui permet à chacun de vivre comme il le souhaite en respectant ses pairs, déterminés à faire vivre l’égalité qui permet à chaque enfant d’où qu’il vienne d’accéder librement aux savoirs et à l’éducation.

Déterminés pour faire vivre la fraternité, regarder l’autre non comme une menace mais bien comme un allié nous permettant de construire ensemble une société meilleure pour nos enfants. Déterminés à faire vivre la laïcité condition de ce vivre ensemble qui nous rassemble dans quelque chose de plus grand que nous, la communauté de destins.

Déterminés à la défendre face à ceux qui, demain, n’hésiteront pas à remettre en cause ces valeurs qui n’auront en tête, que de tenter de tordre ces principes pour qu’ils collent à leurs rhétoriques nauséabondes.

Déterminés à libérer la parole des enfants, à les écouter, à leur expliquer l’inexplicable et à leur donner toutes les clés pour comprendre ce que nous-mêmes avons du mal à comprendre. Il nous faut être forts pour que tous les enfants de la République soient libres, et éclairés. Qu’ils sachent en toute conscience que seule la République est le fondement de l’Egalité de tous.

Vivre ensemble, là est notre horizon, et la responsabilité de la FCPE est encore une fois grande, nous devons être à la hauteur des événements et je sais pouvoir compter sur vous pour vous lever et faire vivre les valeurs qui nous unissent.

 date2811

 « Faut-il avoir peur de la liberté d’expression des enfants et des jeunes ». Tel est le thème de la XIIIe journée d’étude annuelle de DEI-France, organisée à Paris en partenariat avec l’association Jets d’encre.

www.dei-france.org

 

 

date1103La 17e édition du Salon européen de l’éducation, qui devait initialement se dérouler du 18 au 22 novembre 2015 sur le site de Paris-expo Porte de Versailles à Paris, a été reportée au regard de l’état d’urgence décrété au lendemain des événements tragiques du 13 novembre dernier à Paris.

Le salon Educatec/Educatice dédié aux professionnels de la communauté éducative aura donc lieu du mercredi 9 au vendredi 11 mars 2016. Quant au Salon européen de l’éducation ouvert au grand public, il aura lieu du vendredi 11 au lundi 14 mars 2016.

terrain500   chiffre280

A Paris, au lendemain des attentats, la solidarité s'organise

attentats1311Vendredi dernier, la barbarie a frappé au cœur de notre pays et de Paris, nous laissant tous sous le choc et terriblement inquiets. Mais vendredi 13 novembre, nous avons aussi perdu des connaissances, des proches et des amis de la FCPE.

Plusieurs parents de notre association ont été fauchés dans les attentats laissant dans l’immense douleur leurs proches auxquels nous présentons nos plus sincères condoléances et à qui nous souhaitons témoigner toute notre peine et notre solidarité. Certains d’entre vous ou de vos proches étaient sur les lieux et ont réchappé au sort le plus terrible. D’autres avaient un ami, une connaissance qui ont malheureusement été atteints.
Les nouvelles qui nous arrivent chaque jour témoignent de l’immense blessure collective, du traumatisme général.Dès ce week-end, la FCPE Paris s’est rendue disponible pour venir en aide à toute personne qui la sollicitait, pour elle-même ou pour un enfant. Nous avons immédiatement alerté le Ministère, l’Académie et la Ville de Paris pour leur demander de mettre en œuvre tous les moyens nécessaires afin d’accompagner immédiatement tous les élèves fragilisés. Notre vigilance commune, quotidienne et partagée doit permettre dans les semaines et les mois à venir de ne laisser aucun de nos enfants en souffrance, quelles qu’en soient les manifestations ou les signes même discrets.

Nous devons trouver collectivement les forces de surmonter, et de les aider à surmonter, cette épreuve. Il faut que nous puissions tous prendre la mesure de ce qui est arrivé et des conséquences pour les plus jeunes qui réalisent désormais, douloureusement, que c’est aussi la jeunesse, la joie de vivre, la culture et la liberté que les terroristes ont cherché à anéantir.Notre détermination est sans faille, pour œuvrer ensemble afin de leur garantir la possibilité d’étudier et de vivre dans la sérénité.

Leurs paroles et leurs dessins de ces derniers jours en témoignent avec vigueur : ils sont autant que nous et fondamentalement attachés à ces valeurs républicaines qu’ils découvrent à nos côtés et en classe. Ces valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de solidarité et de tolérance que nous défendrons sans relâche. Chers parents, nous sommes ensemble et nous allons rester debout.

Hervé-Jean Le Niger, président de la FCPE Paris

 

45. L’ESPER, qui rassemble 45 organisations agissant dans le champ de l’Ecole et de la communauté éducative, dont la FCPE, la MAE, la JPA, Solidarité laïque, la Ligue de l’enseignement, les Francas, etc., a rendu hommage aux victimes des attentats du 13 novembre. Sur son site, vous pouvez retrouver l’ensemble des communiqués de presse des différentes organisations en réaction aux événements.

twit280

Christophe Wilmart @ChWilmart

Se poser et réfléchir, même en état d'urgence. Merci @Le1hebdo.

 

Cahiers pédagogiques

@CahiersPedago

«Me souviendrai-je de tous les échanges ?», par Philippe Handtschoewercker

Les Cahiers pédagogiques

http://sco.lt/9M07hh

video500   Web280

Comment parler des attentats
avec ses enfants ?

Tisseron

Parler de ce qui s'est passé à Paris le 13 novembre dernier. Serge Tisseron, pédopsychiatre, donne des conseils aux parents dans une vidéo de janvier 2015.

Attentats : en parler, s'exprimer, s'informer

La FCPE a conçu et alimenté cette rubrique dès le lendemain des attentats pour aider les parents à parler des événements avec leurs enfants. Elle repertorie en fonction de l'actualité les mesures de sécurité mises en place dans les écoles et les établissements scolaires.
Nous vous invitons également à suivre nos informations sur notre compte Twitter et notre page Facebook.

 

com500   kiosque280 

Unis face à l'horreur

Mixité : associer les parents aux expérimentations à venir

Statut de parent délégué : la FCPE est prête

Evaluation dans la scolarité commune : des avancées à soutenir et accompagner

 

RDP 402 1 Retrouvez notre dossier "Pour une évaluation bienveillante" dans le numéro de la Revue des Parents (n°402), daté d'octobre 2015.

NL-Basdepage

 Si vous ne souhaitez plus recevoir d'email de notre part,