FCPE - Lettre d'information n°64 - avril 2016

BandoNLrentree
Lettre n° 64 - Avril 2016 ... facebooktwitter  
edito2015   agenda280

Remplacements : il est temps d'agir !

LMoyano

Chaque jour à l’école, des centaines d’élèves se retrouvent sans enseignant en face d’eux. Cette situation est la même depuis des années sans que jamais celle-ci ne soit correctement prise en compte par les pouvoirs publics. Il n’est pas concevable d’entendre les rectorats expliquer aux parents et aux personnels de direction qu’il n’y a pas de remplaçant et que les élèves n’auront donc pas cours. L’Etat a déjà été condamné à plusieurs reprises sous l’impulsion de la FCPE mais force est de constater que les choses ne changent pas, malgré les promesses et la création de 60 000 postes sur 5 ans. Certains territoires sont particulièrement touchés mais le phénomène est remarquable dans tous les départements. Les TZR (Titulaires sur zone de remplacement) ont été affectés sur des postes fixes dès les premiers jours de la rentrée scolaire, déréglant alors tout le système des remplacements. Les parents d’élèves se sont mobilisés tout au long de l’année pour dénoncer ces non remplacements de multiples façons. Aujourd’hui ça suffit, nous demandons au ministère de mettre en place des solutions pérennes pour pouvoir réagir rapidement lorsqu’un enseignant est absent. Le nombre de TZR doit être suffisant et ceux-ci ne doivent pas être en poste fixe à la rentrée. Ces exigences sont la garantie d’une baisse significative des non remplacements. La refondation de l’école ne pourra se poursuivre dans de bonnes conditions si les élèves n’ont pas en face d’eux des enseignants formés et systématiquement remplacés en cas d’absence.

2mai2016

Le ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche organise les Journées de la Refondation de l'École de la République qui auront lieu les 2 et 3 mai prochains, de 9h30 à 19h au Palais Brongniart 75002 Paris. La FCPE est invitée à participer à l'événement.

 

14mai2016Le Congrès national de la FCPE aura lieu les 14, 15 et 16 mai 2016 à Marseille. Il aura pour thème "Vers une école émancipatrice et citoyenne." Il aura lieu au Palais des congrès – Marseille Chanot Rond-Point du Prado.

terrain500   chiffre280

Le 21 avril, un tweet ou un post #Yapasdeprof !

JourJDepuis le 7 avril, date de la première mobilisation, les parents d’élèves de la zone A et C ont répondu à l’appel de la FCPE nationale en organisant des actions symboliques pour dénoncer le manque d’enseignants remplaçants. Partage de selfies avec en mains des panneaux affichant le hashtag #Yapasdeprof, occupations des écoles, banderoles sur les établissements, pique-niques devant les mairies… chacun a fait preuve d’imagination pour exprimer son ras-le-bol face à une situation qui n’a que trop duré. Le site Ouyapacours lancé par la FCPE affiche aujourd’hui à son compteur plus de 20 000 journées déclarées perdues pour les élèves ! Et il ne s’agit que de chiffres déclaratifs ! Aujourd’hui, répartir les élèves dans d’autres classes ou leur faire subir des emplois du temps gruyère n’est plus acceptable. Si l’on s’en tient aux chiffres du ministère, 1 566 postes de remplaçants avaient été supprimés dans le primaire, entre 2008 et 2012, tandis que 2 172 ont été recréés entre 2013 et 2015. Des efforts certes, mais qui ne sont toujours pas suffisants. Le 21 avril prochain, la FCPE invite de nouveau élèves et parents – plus particulièrement ceux de la zone B, à hausser le ton et investir les réseaux sociaux ! Préparez vos photos, partagez les sur les réseaux sociaux, faites du bruit !

 

 

20 000 jours d'absence non remplacés ont été signalés dans le premier et le second degré par les parents d'élèves via l'application Ouyapascours.

twit280

@itele 7 avril

#YaPasDeProf > Les parents exaspérés devant les non-remplacements d'enseignants >> http://bit.ly/Profs_remplacements

FCPE Le Vigan 8 avril

préparatifs pour l'action #yapasdeprof un simple panneau où inscrire la classe et le prof absent : c'est simple!

 

 

video500   Web280

A quand la fin de l’enseignement religieux obligatoire en Alsace et Moselle ?

ClaudeHolle

Plusieurs organisations laïques d'Alsace et de Moselle lancent un appel pour demander à l'Etat d'appliquer partout les principes constitutionnels de liberté de conscience, de neutralité et d'égalité. Elles demandent que l'enseignement religieux devienne optionnel et qu'il soit désormais dispensé en dehors des heures de l'Education nationale.

La FCPE en campagne pour les remplacements !

Invité de "Ça nous concerne" jeudi 7 avril sur LCI, Hervé-Jean Le Niger, vice-président de la FCPE, a expliqué que la gestion des remplacements est très différente dans les écoles et dans les collèges et lycées. "Seuls 38% des absences de moins de 15 jours dans les collèges et les lycées qui sont remplacées", a-t-il indiqué.
La campagne ‪#‎yapasdeprof continue avec une 2e journée de mobilisation le 21 avril 2016.

HJLN

com500   kiosque280 

La FCPE soutient ses militants mis en cause !

A quand la fin de l'enseignement religieux obligatoire en Alsace-Moselle ?

Des violences inacceptables à l'encontre des lycéens

A l’initiative de la FCPE, le CSE vote la suppression des dispositions Hamon dans le nouveau décret « Rythmes scolaires »

Déclarations solennelles votées lors de la journée des présidents du 19 mars 2016

 

RDP 405 NL64"Changer de regard sur la voie professionnelle  !", dossier de la revue des parents du mois d'avril.

NL-Basdepage

 Si vous ne souhaitez plus recevoir d'email de notre part,