FCPE - Lettre d'information n°67 - octobre 2016

BandoNLoct2016
Lettre n° 67 - Octobre 2016 ... facebooktwitter  
edito2015   agenda280

De l'importance d'être fédérés
pour se faire entendre !

LM

Comme nous le demandons depuis longtemps, le ministère de l’Education nationale nous a communiqué rapidement les résultats provisoires des élections des représentants des parents d’élèves, soit dès le lundi suivant les 7 et 8 octobre.

Même si nous nous réjouissons de rester la première fédération, dans le second degré comme dans le premier, nous ne pouvons que constater que trop de parents n’ont pas sauté le pas de la participation. Pourtant, des élections dépend notre représentativité au niveau local, mais plus largement au niveau départemental, académique et national. C’est le fondement de notre légitimité comme porte-parole des parents. C’est donc sans relâche que nous devons continuer à convaincre les parents du rôle essentiel de leur fonction au sein des écoles et des établissements scolaires.

Trop d’incidents, cette année encore, ont émaillé les opérations électorales, aggravés par la volonté affichée de certains chefs d’établissements de prendre pour prétexte des mesures de sécurité, pour tenter de ne pas tenir de bureau de vote. Sans compter les nombreuses entorses à la réglementation obligeant les parents à monter au créneau à coup de textes officiels pour faire respecter leurs droits les plus élémentaires.

Sur les résultats des élections, nous constatons la poursuite de la baisse de la participation et une érosion des voix des deux fédérations nationales. Cette érosion se fait au profit des listes de parents non fédérés, parents souvent effrayés, à tort, par l’image qu’ils considèrent comme trop engagée de la FCPE. Mais être engagé dans une cause, c’est jouer pleinement son rôle de citoyen. Malheureusement, c’est bien souvent lorsqu’un problème surgit au sein d’une école, fermeture de classe, absence non remplacée qui s’éternise, que les parents comprennent toute l’importance de l’action collective au sein d’une fédération qui peut les soutenir et les épauler.

Nous avons donc encore un gros travail d’information et d’explication sur le rôle des représentants de parents d’élèves, et sur l’importance d’être fédérés pour se faire entendre, tant au niveau local que national.

26oct

Sortie en salles du film Tamara réalisé par Alexandre Castagnetti, d'après la BD éponyme. Un film frais, drôle et réussi qui plonge chacun d’entre nous au cœur de ces années où tout est vécu avec ses tripes. Sylvie Testud, qui incarne la mère de Tamara, démontre avec un jeu parfait combien il est difficile pour les parents de « gérer » les chamboulements que vivent leurs enfants à l’heure du passage à l’âge adulte. Gagnez des places sur notre page Facebook.

 

26novCette année, la FCPE a choisi le décrochage scolaire comme thème de son colloque annuel. L’enjeu est de réinterroger le fonctionnement du système éducatif et non de rejeter systématiquement la faute sur l’élève ou sa famille. Rendez-vous les 26 et 27 novembre prochains. Inscription obligatoire : fcpe@fcpe.asso.fr

ColloqueNL

terrain500   chiffre280

Quand la FCPE de l'Ain rencontre
la MAE solidarité

MAEpreventionL’année dernière, sur demande d’un de ses conseils locaux, la FCPE 01 a développé un partenariat avec la MAE solidarité de son département pour mettre en place des actions de prévention contre le harcèlement scolaire au sein du collège de Miribel.
En effet, il n’est pas facile lorsqu’on est parent de savoir réagir à ce type de situation et surtout de trouver la juste mesure pour accompagner ses enfants qu’il soit en position de harcelé ou de harceleur. Pas simple non plus pour un jeune de mettre des mots sur les violences qui peuvent s’exercer à l’intérieur de l’école. Ce partenariat associatif a alors tout son sens pour mieux agir sur le terrain.
Comment ces ateliers fonctionnent ? Des animateurs et animatrices spécialisés dans la prévention auprès des jeunes interviennent pendant une semaine auprès des élèves dans leurs établissements. Des vidéos pour identifier les différentes formes de harcèlement, des mises en situation pour savoir réagir et réfléchir à son comportement rythment les ateliers. L’objectif est de permettre aux élèves de s’exprimer et de leur rappeler la possibilité du recours à un adulte en cas de besoin. L’approche participative de ses ateliers permet aux enfants d’être acteurs de la prévention qu’ils soient victimes, témoins ou responsables, tout en évitant l’écueil d’un discours moralisateur.
Les parents sont également associés au dispositif puisqu’une conférence leur est dédiée afin de leur donner les outils pour aborder ce sujet avec leurs enfants et savoir réagir en cas de besoin.
Le résultat de ce partenariat local : les langues se sont déliées, des sujets complexes ont été abordés dans un espace de parole rassurant et les parents sont plus sereins pour aborder le sujet du harcèlement scolaire avec leurs enfants. Pour la présidente de la FCPE 01, Joëlle Bozonnet, ces ateliers permettent de libérer la parole et sont à reconduire. C’est d’ailleurs le cas cette année puisque d’autres ateliers de sensibilisation se tiendront courant novembre dans d’autres collèges du département.
La FCPE est également en train de préparer une campagne de sensibilisation sur ce même thème avec la MAE et Tralalere. Cette convention concrétise une nouvelle fois les liens historiques qui unissent la FCPE et la MAE.

 

6921 C'est le nombre de jours de cours perdus pour les élève sur le territoire national depuis la rentrée, selon les chiffres recensés par la FCPE via son site Ouyapacours. Les mesures annoncées par le ministère de l'Education nationale vont dans le sens de l'égalité entre les élèves mais ne devront pas rester lettre morte.

 

twit280

DefenseurdesdroitsTW

CnescoTW

 

video500   Web280

Comment les parents d'élèves peuvent-ils agir
pour lutter contre le décrochage scolaire ?

AMV

Les 26 et 27 novembre à Paris, la FCPE organise son colloque annuel sur le décrochage scolaire. Anne-Marie Vaillé, ancienne présidente du Conseil national de l’innovation pour la réussite scolaire, membre du conseil scientifique de la FCPE, nous explique pourquoi les parents d’élèves doivent jouer un rôle dans les initiatives qu’il importe de mettre en œuvre pour lutter contre le phénomène.

eParents, l'application
du ministère pour les parents

Depuis la rentrée, le ministère propose une application mobile "eParents" spécialement dédiée aux parents d’élèves. L’idée est de leur apporter des informations et des réponses de manière pratique et concrète, au plus près du quotidien de leurs enfants : les horaires de l’établissement dans lequel ils sont scolarisés, les emplois du temps, le calendrier scolaire… Les fonctionnalités devraient évoluer au cours de l’année.

com500   kiosque280 

La FCPE ne veut plus de jours perdus pour les élèves !

La FCPE, première fédération de parents d’élèves

Les 7 ou 8 octobre, parents d’élèves, élisez vos représentants

Le Sénat freine l'introduction du bio dans les cantines : les acteurs de la filière bio (FNAB), les représentants de parents d'élèves (FCPE) et Agir pour l'Environnement se mobilisent !

La FCPE, la MAE et Tralalere s’engagent ensemble pour sensibiliser les parents au harcèlement

#caravaneFCPE - Tous acteurs de l'école publique

 

Une408 « Des devoirs, toujours des devoirs…». Avec un peu d'avance, La Revue des Parents du mois d'octobre fête un anniversaire peu glorieux : soixante après l'interdiction des devoirs à la maison en primaire, les textes ne sont toujours pas appliqués !

NL-Basdepage

 Si vous ne souhaitez plus recevoir d'email de notre part,